Tendance broderie

Cette saison la broderie fait son grand retour.
Mon dressing déborde, je me suis juste fait une petite wish-list des pièces qui me tenteraient. Il y en a dans toutes les enseignes, allant du simple jean, en passant par les tops, les chemises…

  • Jean : La Modeuse (ici)

JeanModeuse1

  • Top blanc et broderie : Zaful (ici)

Zaful

  • Chemise longue et brodée : Zaful (ici)

ChemiseZaful

  • Veste en jean : Asos (ici)

Veste Jean Asos.jpg

  • Jupe en PU noire : Asos (ici)

JupeCuir

  • Baskets : La Modeuse (ici)Baskets
  • Bomber brodé : Etam (ici)

Bomber

Alors que pensez-vous de cette petite sélection ?

 

 

 

 

 

 

 

Ma wish list: Princesseboutique.com

La boutique Princesse est un magasin que j’ai découvert à Chambéry il y a quelques années déjà. J’adore y aller et je ressors rarement les mains vides. C’est une boutique avec des pièces très modernes pour des prix plus qu’abordables. J’ai d’ailleurs récemment pris ma carte de membre et découvert qu’il existe maintenant une boutique à Annecy (Grand Epagny), une à Belley et une site pour commander en ligne :

http://www.princesseboutique.com/

J’ai donc eu envie de vous présenter ma petite wish list. Certes mes placards débordent, un tri s’impose mais !

  • Robe kaki boutonnée (ici)

Robekaki

  • Top dos nu moutarde (ici)

Topmoutarde

  • Combishort noir (ici) : à essayer, je ne suis pas sûre que cela m’aille, mais cela tombe bien j’y vais ce samedi.

Combishort

  • Derbies camel (ici)

Derbie

En mode déprime

Je ne sais pas si c’est le temps ou les soucis personnels mais en ce moment je n’ai pas trop le moral. Des soucis avec mon homme, au boulot, avec mon fils…bref c’est trop.
Au lieu de sortir quand j’ai un moment à moi, je m’enferme dans l’appartement avec un thé devant un navet. Sauf que cela fait des mois que cela dur.
Hier le soleil a enfin pointé le bout de son nez alors je me suis bougée et je voulais aller faire un petit tour à Pimkie pour me trouver un nouveau jean (j’adore leurs jeans, je suis super bien dedans et vue que j’ai fait du tri dans mon placard il m’en fallait un nouveau). Mais arrivée dans le magasin impossible d’accéder au rayon jeans car les trois vendeuses étaient « attroupées » autour à se raconter leur petite vie. Cela m’a pris la tête, je suis partie limite en colère du magasin.
C’est donc à Mim que j’ai terminé et je ne le regrette pas, j’ai trouvé plein de pièces sympas pour le printemps. En plus les deux vendeuses ont été des amours avec moi, elles m’ont aidé pour mes essayages, m’ont conseillé…que du bonheur d’avoir deux personnes pour s’occuper de vous. Cela m’a remonté le moral.

Voici les petites merveilles que j’ai trouvées :

  • Blouson teddy fleuri marine (ici)

blousonteddyfleuri

  • Tunique unie jaune (ici) pour porter avec le blouson bleu

tuniquejaune

  • Veste imprimé fleuri noir (ici) que je pourrais facilement porter avec un top bordeaux ou une chemise kakie.

veste-imprime-fleuri

  • Un jean super skinny soldé qui n’est plus disponible mais que j’ai eu à 9,99 €
  • Un collier ras le col (ici)

raslecou

  • Un lot de bracelets couleur argent que j’ai eu gratuitement en achetant le collier (un bijou acheté, un bijou offert).

Qu’en pensez-vous ?

Le Secret du Poids : bilan négatif

J’en ai parlé sur mon blog de maman « Mini Lou, Mini Nous » mais c’est vrai que j’ai oublié d’en parler ici et je me disais que cela pourrait peut être intéresser certaines d’entre vous.

Ce rééquilibrage alimentaire (Le Secret du Poids) me tentait depuis quelques mois déjà et j’ai eu envie d’essayer.
La méthode est assez simple, grâce à une application disponible sur Iphone et Android vous pouvez calculer les calories que vous mangez. Il faut savoir qu’une femme a besoin de 1 800kcal/ jour et qu’il est donc conseillé de manger entre 1 100 et 1 600kcal par jour pour maigrir.

J’ai donc commencé le 4 janvier, très motivée, à fond dans le calcul des calories. J’ai commencé à manger un peu plus le matin et un peu plus le midi (rajout d’une compote le matin et de féculents le midi car je ne mangeais que des légumes et du jambon en plat principal). Au final je trouve que je mangeais plus qu’avant.

Au début j’ai perdu un peu, on va dire environ 1 kg mais le 28 janvier pour l’anniversaire de mon chéri j’ai dépassé mon quota journalier et je suis montée à 2 100kcal et bien j’ai repris 700g. Maintenant même si je continue à compter mes calories pour ne pas dépasser les 1600kcal/jour je ne perds plus un gramme.

De plus, je trouve que nous n’avons pas assez de recul sur ce « régime ». Je suis inscrite sur une page facebook et je suis « bouche B » devant des femmes qui ont perdu plus de 20kg (voir 50 pour certaines, si si) en un an alors que moi je ne perds pas un gramme.
N’y a-t-il pas derrière, la pose d’un anneau gastrique par exemple ? Et c’est bien de perdre autant mais après avoir arrêté le « régime » ont-elles repris ou pas ?
De toute façon tout nutritionniste vous le dira, un régime c’est à vie, sinon on va reprendre.
C’est en mode dégoûtée que je rédige ce post aujourd’hui. Moi qui pensais pouvoir refaire ma garde-robe (une taille en moins) au moins de mars au Bonaire (Centre Commercial à Valencia). Je crois que mon surpoids va me suivre, me poursuivre toute ma vie !

secret

 

Teatox : cure détox de 14 jours

Au début de l’année (bonne résolution oblige) j’ai décidé de revoir mon alimentation et de surtout la rééquilibrer. Pour cela j’ai téléchargé l’application Le Secret du Poids et j’ai donc commencer à compter mes calories.
Pour m’aider dans ce rééquilibrage alimentaire (et après les excès de Noël) j’avais envie de tester une cure détox. Le plus dur fut de choisir « la cure » car de plus en plus de vendeurs en proposent. Finalement mon choix s’est porté sur la Cure Skinny Détox de Teotox. L’idée d’avoir un thé différent le matin du soir me tentait bien.

Voici la composition des deux thés :

  • La cure du matin : Skinny Morning
    • La baie de Goji : La baie considérée comme un superaliment est gorgée de précieux antioxydants et renforce ainsi le système immunitaire, entre autres choses
    • Thé vert Sencha : Stimule et est connue depuis des millénaires pour ses bienfaits sur la santé
    • Yerba Maté : Combat la fatigue physique et mentale. Son effet coupe-faim le rend particulièrement populaire
  • La cure du soir : Skinny Night
    • Menthe poivrée : Cette herbe médicinale prisée depuis des milliers d’années regorge d’huiles essentielles et a un effet antispasmodique en cas de troubles au niveau du tube digestif.
    • Achillée millefeuille : Le foie, l’estomac et le pancréas sont stimulés par les substances amères qu’elle contient, ce qui agit de manière positive sur la digestion.
    • Mélisse : Les huiles essentielles ont non seulement une agréable odeur citronnée, mais elles ont également un effet antispasmodique, qui peut aider à soulager et apaiser le système nerveux. Exactement ce qu’il faut pour un bon sommeil.

Ce que j’en pense pour le moment :
Le thé du matin est vraiment mauvais, je n’aime pas du tout le goût et je me force à le boire (ce n’est pas du tout un plaisir).
Le thé du soir est meilleur mais franchement je suis une grande fan de thé et ce n’est pas des thés que je conseillerais pour leurs goûts.
Cela ne fait que quelques jours que j’ai commencé, je n’ai pas du tout vu de différence pour le moment.
Jpeg

 

La tenue qui fait tapisserie

Vous connaissez toutes les aventures et mésaventures de Bridget Jones. Qui n’a pas « adoré » le magnifique pull de Marc Darcy puis celui de Bridget Jones ?

L’an passé j’en avais vu de partout : Primark, Kiabi….Alors je ne sais pas pourquoi cette année j’ai eu envie de me trouver le « pull de Noël » ainsi qu’à mon fils.

Certes je m’y suis prise très tard, il y a une semaine, mais je ne pensais pas que cela serait mission impossible. Il faut savoir qu’en plus nous fêtons Noël ce samedi dans ma belle-famille.
A l’approche des fêtes, j’ai laissé tomber l’option internet pensant ne pas être livrée à temps. J’ai donc fait toutes les enseignes du coin :

  • Cache-cache : des pulls sympas mais tellement courts qu’ils m’arrivent au dessus du nombril.
  • Camaieu : trop mimi, ils ont sorti des pulls pour que la maman soit assortie à sa fille. Sauf que pareil que chez cache-cache, ils grattent et sont trop courts.
  • MIM : rien vu.
  • Kiabi : l’an dernier il y en avait de partout dans les rayons, introuvable cette année.
  • Gémo : rien vu.
  • Jennyfer : il n’y en a pas mais bon cela taille trop petit de toute façon.
  • Tatie : rien trouvé.
  • Promod : rien vu.
  • H&M : je n’aime pas du tout cette enseigne, j’ai tenté quand même mais je n’ai rien trouvé.
  • C&A : j’ai trouvé un pull pour mon fils. Par contre la vendeuse m’a expliqué que le rayon des pulls de Noël pour femmes avait été dévalisé en quelques jours. Tant pis.

Dommage, je n’aurai pas mon pull moche de Noël cette année, j’avoue telle une petite fille, être un peu déçue.

uglysweaterdayune-750x410

WishList de Noël

Noël approche à grands pas et tous les cadeaux pour mes proches et pour mon fils sont faits et emballés depuis longtemps.
La seule personne qui est souvent oubliée à Noël c’est moi. Alors cette année j’ai décidé de me faire un petit plaisir, mais j’hésite encore et je ne sais pas sur quoi mon choix se portera.
Bon je l’avoue, vu l’état de mon découvert bancaire ce mois-ci, je crois que je vais attendre janvier.

wish

  1. La vie est belle de Lancôme. Je l’ai découvert en échantillon quand j’ai été en parfumerie faire le cadeau de mon homme.
  2. Une tablette Samsung. Je ne sais pas encore laquelle je l’avoue. Je veux juste pouvoir prendre l’avion avec une tablette performante qui me permettra de mettre des films pour mon fils. On doit partir en Espagne en mars et le trajet en avion avec un enfant de 2 ans et demi qui ne tient pas en place m’angoisse déjà.
  3. Des bocaux avec paille en verre de chez Maison du Monde. J’adore ! Si je le pouvais je referais bien tout ma décoration dans un style industriel et Maison du Monde propose du mobilier que j’adore.
  4. Une nouvelle housse pour mon Olympus.

Black Friday

Ce vendredi 25 décembre aura lieu le Black Friday.
Le black Friday ou « Vendredi Noir » est une tradition commerciale importée des Etats-Unis et du Canada.
Il marque le coup d’envoi de la période des achats de fin d’année, au lendemain de Thanksgiving. De nombreux commerçants profitent de ce moment pour proposer des soldes et des promotions très intéressantes.
Je reçois déjà depuis plusieurs jours des mails de mes enseignes « favorites » me proposant des promotions…

Mais cette année je n’irai pas en profiter pour plusieurs raisons.
Tout d’abord comme je l’expliquais dans un précédent post je veux diminuer mes « achats compulsifs » et n’acheter que l’indispensable. C’est mon banquier qui va être content.
Ensuite tout simplement parce qu’exceptionnellement je dois travailler ce vendredi et qu’en plus je n’ai pas eu la paye qui ne tombera que mardi prochain.
J’avoue que j’ai besoin de chaussures pour mon fils et de collants pour moi mais cela attendra.

bora-bora-hilton-luxury-resort-485x7281

Voici quand même une petite wish list des indispensables pour mon fils…..et moins indispensables pour moi (mais cela fait toujours du bien de faire des petites listes même si on ne commande pas) :

  • Pour Louis : bottillons noirs de chez Chaussea (ici)

louis

  • Pour Louis : des tas de tee-shirts manches longues car comme on essaie d’arrêter les couches il faut remplacer les bodys. Des tous simples de Kiabi (ici)

teeshirt

  • Pour maman : bottines de chez Chaussea (ici)

maman

Le bomber : nouvelle pièce dans mon dressing

Me voilà de retour de 4 jours de shopping à Madrid avec ma meilleure amie. 4 jours supers sympas où nous avons beaucoup marché, un peu dépensé, beaucoup rigolé et bien mangé.
Comme je vous le disais dans un précédent post, j’ai décidé d’acheter moins et de ne prendre que l’indispensable. Cela ne fut pas simple lors de notre petit séjour car Madrid débordent de petites boutiques sympas et pas chères sans parler d’un Primark de 5 étages.

Comme vous le savez, le bomber est une pièce qui n’a cessé de faire parler de lui sur la blogo. Il était surtout porté par les hommes mais est devenu en quelques temps un vêtement très prisé par les femmes.
Je me souviens encore que lorsque j’ai rencontré mon ex mari (oups cela date c’était en 1999) il portait justement un bomber avec des lacets orange. Le bomber c’est donc toute ma jeunesse.

Je voulais en acheter un depuis un petit moment mais j’hésitais, je ne savais pas quelle couleur choisir….
Donc ma mission pendant ces quelques jours de congé a été de me trouver le bomber idéal. Mission délicate (lol) car j’hésitais entre un bordeaux et un noir.
J’ai donc fait plusieurs boutiques, des tas et des tas d’essayages sans trouver celui qui me convienne (et qui soit à ma taille). Finalement j’avais presque laissé tomber l’idée quand nous sommes passées devant la boutique Bershka (où je ne vais jamais car cela taille très très petit) et en vitrine un bomber à – 30 %. Je l’ai essayé, je l’ai tout de suite adopté ! Il est tout simple, noir. Vous pouvez le retrouver ici

Par contre, le froid s’étant vraiment installé ici, je pense que je ne le porterais qu’au printemps. 6055551800_1_1_3

 

 

Et si j’achetais moins ?

Voilà la question que je me pose en ce moment. Faut-il que je continue d’acheter alors que mes placards débordent ?
Je me suis rendue compte récemment que certaines pièces de mon placard n’ont été portées qu’une seule fois et sont restées oubliées dans ma penderie.
Pourquoi ? Tout simplement parce que j’ai la fièvre acheteuse et que j’adore faire les boutiques. Tous les mois j’essaie de me faire plaisir dès que j’ai ma paye. Mais ces nouvelles pièces sont-elles vraiment indispensables ? Ne puis-je pas seulement me contenter de ce que j’ai déjà ?
Pourquoi ai-je toujours besoin d’acheter ? En fait je crois que j’ai besoin d’être à la mode, que j’ai besoin d’être toujours bien habillée. Je ne m’aime pas physiquement et être bien habillée m’aide à me sentir mieux dans mon corps.
J’ai aussi besoin de compenser un manque que j’ai eu adolescente et certaines périodes de ma vie (célibataire). Adolescente je n’avais que très peu de vêtements que j’usais jusqu’à la fin car mes parents n’avaient pas les moyens. Je n’ai jamais eu de marques, je n’avais que 2 jeans, quelques pulls et pourtant je n’étais pas malheureuse. Mais quand j’ai eu mes premiers salaires j’ai changé et j’ai commencé à me faire plaisir, de plus en plus et de plus en plus souvent.
Lorsque j’ai divorcé, j’ai perdu beaucoup de poids mais mes finances ne me permettaient plus de m’acheter des vêtements tous les mois. J’ai racheté le minimum à ma taille et je jouais beaucoup sur les accessoires que j’avais depuis un moment. Je me souviens même avoir reprisé mes chaussettes ou mes collants.

Mais faut-il que je continue à dépenser autant tous les mois ? Je vais essayer dans les mois avenir d’acheter moins, ou alors juste l’indispensable. C’est un gros défi qui ne va pas être simple à relever sachant que je vais à Madrid la semaine prochaine.

Il faut aussi que je passe par une autre étape indispensable : le tri. Je garde certains vêtements que je suis sûre de ne jamais reporter. J’ai déjà commencé un petit peu en en donnant à des amies ou tout simplement à Emmaus. Je voulais faire quelques brocantes mais le temps me manque.

dressing1