Avoir une mauvaise estime de soi

Je crois que depuis toute jeune, depuis mon adolescence, je ne m’aime pas, je n’aime pas mon corps..
J’ai été complexée très tôt, on a également énormément ri de moi, de mon nez, de ma poitrine trop petite….
Ma maman non plus ne m’a jamais trop soutenue face à tous mes complexes et je me souviens encore ses mots alors que je n’étais qu’une adolescente mal dans sa peau « ta soeur est belle, elle aura tous les hommes qu’elle veut, toi tu es potable ». Sauf que je ne pense pas que ce sont des mots qu’on dit à son enfant.

Plus tard, on m’a découvert une endométriose sévère est j’ai dû commencé des traitements qui m’ont fait grossir.
Lorsque j’ai divorcé, j’ai eu la chance de retrouver mon poids de jeunette. Bien sûr quand le moral est revenu, les kilos ont suivi. J’avais à cette époque (quand je revois les photos) un beau corps et pourtant même avec ces kilos de moins je ne m’aimais pas.
Puis j’ai commencé les traitements pour FIV, il y a eu ma grossesse…

Aujourd’hui je me retrouve en surpoids avec un corps que je déteste, du gras au ventre, de la cellulite aux jambes, d’énormes varices….

Je fais tout ce que je peux pour m’arranger, pour essayer d’être « sexy » et toujours bien habillée. Malgré cette façade, je ne m’accepte pas, je ne supporte même plus que mon conjoint me touche, j’ai trop honte de moi et de ce corps.
Mon homme me dit sans arrêt que je me vois plus grosse que je le suis, il parait que c’est courant chez les femmes. Moi quand je me regarde dans la glace je ne vois qu’une grosse boule.
C’est très facile de faire croire qu’on est bien dans ses « pompes » alors qu’on ne l’es pas.
Mais en ce moment j’en arrive au point de ne plus oser me mettre en short, en jupe ou en robe. Je cherche des techniques pour cacher « ce qui pend » mais je n’y arrive pas toujours.

Vous allez me dire, mais pourquoi tu ne fais pas un régime au lieu de te plaindre ? Je le sais bien qu’il faudrait que je fasse un régime sauf que je tiens difficilement un mois et je perds à peine 2 kg que je vais reprendre avec un autre en supplément. Les régimes m’affament car je suis une bonne mangeuse. Et puis j’ai toujours ces « saletés » de traitements pour éviter que mon endométriose ne reflambe et qui n’aime pas dans un désir de perdre du poids.
J’ai quand même diminué un peu les quantités depuis que j’ai fait de l’hypnose et j’espère pouvoir m’y tenir.

Et vous alors vous vous assumez tel que vous êtes ?

13849-accepter-son-corps

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s