Week-end shopping à Lyon

Le week-end dernier je nous avais réservé un petit appart’hôtel à Lyon. L’occasion de passer un petit week-end en amoureux (le petit étant chez mes parents) et en profiter pour refaire la garde-robe pour la saison d’hiver.

Entre le petit et moi j’avais besoin de faire beaucoup d’emplettes :

  • pulls, bodys et jeans pour le petit
  • tee-shirts (pour la salsa car il fait une chaleur horrible dans la salle), robes (pour les soirées salsa), pulls, manteau pour moi.

C’est dans le quartier de Confluence que nous avions notre hôtel. Nous sommes arrivés tard le vendredi soir donc nous avons juste mangé dans un petit restaurant de quartier puis nous sommes allés nous coucher.
L’appartement est très sympa, avec une petite cuisine et un balcon gigantesque.

Le lendemain matin nous avons pris le tramway de bonne heure après un petit déjeuner. Le tramway nous a emmené directement à la Part-Dieu (parfait).
Direction Primark (pour éviter la foule en y allant tôt). J’ai trouvé tout ce que je cherchais pour le petit. Je lui ai pris 3 gros pulls, des bodys, des slips (Pat Patrouille, attention pas n’importe quel slip mdr) et un jean. Mon homme lui s’est pris des tee-shirt pour le boulot. Quant à moi je n’ai rien trouvé. Les pulls et les manteaux n’étaient pas encore présents dans les rayons. Je me suis juste pris un pyjama, un foulard bordeaux, un tee-shirt noir et une ceinture.

Ensuite direction New look. Je vois toujours de très belles pièces provenant de New look portées par les blogueuses mais je n’ai rien trouvé. Ensuite nous avons fait plusieurs boutiques : Mim, Mango, Zara, la Fnac (pour mon homme), Desigual, Pull and Bear….et j’en oublie.
Je me suis trouvée une veste d’hiver chez Pimkie ainsi qu’un pull bordeaux (ma couleur de cette saison).

  • Manteau Pimkie

manteau

  • Pull torsadé bordeaux (et oui je vis en montagnes et l’hiver j’aime bien avoir de gros pulls bien chauds)

pull

Nous avons fini notre matinée shopping par un magasin que j’aime bien aussi : New Yorker. Je me suis trouvée une petite jupe moulante « éthique » (5 €, rien à dire) et des tee-shirts pour la salsa (des basiques : camel et bordeaux).

Après un petit sandwich nous sommes retournés à notre hôtel déposer nos sacs (un peu trop lourds).

Comme il faisait beau nous avons voulu découvrir un peu le quartier de Confluence et mon homme était motivés pour faire les boutiques. Non loin de notre hôtel se trouve le Centre Commercial de Confluence. J’adore l’architecte très moderne de ce nouveau quartier et je pense qu’on y retournera.

JpegJpeg

Nous y avons découvert une nouvelle marque de thé que je ne connaissais pas : Kusmi tea. Alors je suis ressortie avec 3 nouvelles saveurs à découvrir.

Jpeg

Ensuite petit tour dans boutiques du Centre Commercial mais le monde a eu raison de nous et nous avons préféré nous poser en terrasse pour boire un verre.
Nous avons terminé notre soirée par un repas « Tapas » au soleil sur la terrasse de notre appartement. Le paradis !

Le lendemain comme le Centre Commercial était ouvert j’ai voulu retourné faire un petit tour à New Yorker pour essayer des pièces vues la vieille. Je suis ressortie du magasin avec une doudoune bordeaux (quand je disais que le bordeaux allait être ma couleur cette saison), des débardeurs (pour mettre sous mes pulls l’hiver) et un sweat bordeaux.

Ensuite retour à la maison par Aix-les-Bains où nous nous sommes arrêtés pour manger Indien en terrasse face au lac.

Un beau petit week-end mais je regrette de ne pas avoir trouvé ce que je cherchais vraiment : des pulls (on va dire plutôt mi-saison) et une ou deux petites robes sympas pour les soirées salsa.

Découverte de Majorque

Après une semaine en camping dans l’Ardèche puis 5 jours à Valencia c’est à Majorque que nous avons passé notre dernière semaine de congé.

Nous avons loué un appartement dans une Finca de Porreres. Un havre de paix avec en plus une piscine et un barbecue à notre disposition.

2016-08-26 Majorque-6

Voici notre semaine en image :

  • Jour 1 :
    • Découverte de Palma de Mallorca, de la vieille ville et repas au port
    • Piscine et barbecue à l’appartement
  • Jour 2 :
  • Jour 3 :
    • Visite du port de Pollença et repas au bord de l’eau
    • Formentor et son cap en passant par la Cala Figuera
  • Jour 4 :
    • Cala Millor et ses boutiques (et petit moulin au bord de la route)

 

Majorque nous voilà

Et voilà dans moins de 2 heures je suis en vacances (bon vous l’aurez compris, j’écris cet article depuis le boulot lol).
Et c’est le 18 août, après 5 jours à Valencia que nous décollerons pour Majorque

Ristorante

Je crois que c’est la première fois de ma vie que je pars en vacances sans avoir préparé un programme des lieux à visiter, des endroits à découvrir…
Alors oui bien-sûr l’avion a été réservé tôt ainsi que l’appartement mais pour le reste on va y aller un peu au « feeling ».
Nous avons réservé un appartement via AirB&B dans une petite ville dans les terres, loin des touristes (allemands surtout il paraît). C’est un appartement dans une maison avec piscine dans le village de Porreres.

660_8d2b_porreres-mallorca

Voici quelques idées quand même :

  • Visiter Valldemossa ainsi que Deia (Son-Marroig) car j’ai très envie de voir ce lieu rempli de romantisme (par contre j’ai l’impression qu’il s’agit en fait d’un hôtel et je ne suis pas sûre qu’on puisse y aller )

son marroig

  • Visiter la capitale, son port, son centre historique….et peut être y faire les boutiques !

palm-de-mallorca-188626_960_720

  • Me baigner dans une belle crique

crique

Mais surtout au programme : repos, mojitos, piscine et décompression !

mojito

Dans ma valise pour les vacances

Jeudi soir, nous sommes en vacances pour 3 semaines. La motivation n’est plus là au travail et il faut commencer à faire les valises et les courses.

La première semaine nous partons tous les 3 avec la famille de mon chéri en camping puis nous rentrons et décollons le lendemain pour 5 jours à Valencia suivis d’une semaine à Majorque. Il faut donc faire preuve d’une bonne organisation pour prévoir plusieurs valises (une pour le camping puis une pour l’Espagne). La valise du petit est déjà prête car il est déjà en vacances chez sa mamie.

Dans ma valise pour le camping :

  • Mon appareil photo et mon trépied (indispensable)
  • Quelques shorts et quelques top
  • Une veste ou un pull
  • Une robe pour les soirées (je ne pense pas qu’on ira vu que le petit dort à 20h00)
  • Une paire de sandales
  • Une paire de sandales de marche décathlon
  • Un maillot de bain
  • Mon nécessaire de toilette
  • De la crème solaire (enfin pour mon homme en fait et pour moi de l’huile de monoi pour bronzer)
  • Mes cachets (entre endométriose, soucis digestifs et insomnies….il y a du stock à prendre).
  • Mon ordinateur portable. Il n’y aura ni wifi ni téléphone au camping donc au moins je pourrais soit post-traiter mes photos soit regarder un film
  • Nos raquettes et volants de badminton.
  • Les affaires de mon homme.

Dans ma valise pour l’Espagne (en fait on part avec une seule valise mais on rentrera avec deux car on va faire les boutiques là-bas) :

  • Mon appareil photo et mon trépied (indispensable)
  • Mon GPS et les cartes de routes.
  • Une robe de soirée, mon éventail noir à dentelles et des chaussures noires à talons (pour les fêtes du 15 août)
  • Quelques shorts et quelques top
  • Une jupe en jean
  • Une veste ou un pull noir
  • Une robe
  • Une paire de sandales
  • Une paire de sandales de marche décathlon (et oui je compte bien marcher un peu à Majorque)
  • Mon maillot de bain et une serviette de bain
  • De la crème solaire, de l’huile de monoi et de la biafine.
  • Mon nécessaires de toilette (mais si j’en oublie, on achète sur place)
  • Mes cachets (entre endométriose, soucis digestifs et insomnies….il y a du stock à prendre)
  • Des mouchoirs en papiers
  • Un sac à main (de petit taille pour qu’il prenne le moins de place dans la valise)
  • Les affaires de mon homme.

luggage-1482618_960_720

L’Albufera

Les vacances en Espagne arrivent à grands pas, bientôt nous serons à Valencia pour quelques jours puis à Mallorca.
J’avais envie de vous montrer quelques photos prises lors de nos dernières vacances à Valencia en décembre dernier. La qualité des photos n’est pas extraordinaire car elles ont été prises avec mon téléphone.
Pour la petite anecdote, mon homme qui va en Espagne depuis sa naissance ne connaissait pas du tout l’Albufera, c’est moi qui lui ai fait découvrir il y a deux ans.

L’Albufera est située au sud de la ville de Valence non loin de la plage du Saler. C’est l’un des plus précieux espaces naturels de la Méditerranée, par la singularité de ses eaux douces. L’Albufera est un important site de nidification et d’hivernage d’oiseaux migrateurs.

Jpeg

JpegJpegJpegJpegJpeg

Vacances août 2016

Nous ne sommes qu’en février mais voilà, tout est bouclé et nos vacances d’été sont déjà réservées.
Cette année nous ne partirons pas trois semaines comme on le faisait avant la naissance de notre fils. Nous alors partir 13 jours et notre bonhomme sera en vacances chez Papy et Mamy.
Au programme comme toutes les années : l’Espagne. Mais cette année nous ne passerons pas toutes nos vacances à Chiva/Valencia, nous nous envolerons pour une île des Baléares.
Nous avons prévu d’aller passer 5 jours à Chiva pour les fêtes du Taureau. L’hôtel n’est pas réservé mais je pense que nous irons au même hôtel que d’habitude à Manises.
Ensuite nous nous envolerons donc vers Majorque. J’avais envie d’un hôtel avec piscine (l’eau de mer n’étant pas mon ami) et pour une fois avoir des vacances un peu plus farniente. J’ai passé des heures et des heures à chercher un hôtel avec piscine mais aussi une place de parking. Sauf que les hôtels proposés sont souvent en bord de mer et donc trop touristiques à mon goût. Les gros hôtels remplis, ou l’on ne peut même pas s’allonger sur un transat cela ne m’intéresse pas. Et je l’avoue je n’aime pas trop la foule et les lieux trop fréquentés l’été. En plus le prix des hôtels en plein mois d’août, je vous laisse deviner, cela peut aller du simple au double. Les hôtels sympas atteignant souvent les 1 800 e pour la semaine.
J’ai donc préféré chercher un peu plus dans les terres mais je n’ai pas eu de « coup de coeur ». J’ai trouvé un ancien sanctuaire transformé en hôtel avec une vue magnifique sur la mer mais il me manquait l’indispensable : la piscine.
Et puis, je me suis souvenue qu’on m’avait parlé du site AirBnB (logements chez des particuliers) alors je suis allée jeter un petit coup d’oeil et j’ai trouvé des locations sympas loin des touristes pour des prix plutôt intéressants. Le premier contact que j’ai eu la réponse fut négative (enfin en fait nous n’avons pas eu de réponse). Le deuxième contact fut le bon et nous allons séjourner à Porreres (7 nuits) dans un petit appartement très sympa de 35m² avec piscine !

Tout est prêt, il ne me reste donc plus qu’à me renseigner sur l’île (Valencia on connaît par coeur lol), contacter les Offices de Tourisme, nous trouver des coins sympas à visiter.
Par contre il faut qu’on se dépêche de réserver une voiture (ou un scooter).

640px-Porreresmajorque

 

 

L’embarquement à bord du MSC Musica

Dimanche 14 juin

La nuit au camping fut très difficile car beaucoup de bruit dans les allées entre les mobil homes.
Il pleut des cordes quand on se réveille vers 5h00 du matin. On ferme les valises, et direction Venise. On s’arrête à la première station-service pour prendre un petit déjeuner.
Le parking (Venezia Passageri) est juste à l’entrée de Venise. Au bout du pont, au premier feu il faut descendre la rue. On décharge les valises sous la pluie.
On cherche sous une pluie battante où déposer les valises et en fait c’est dans un immense hangar dont l’entrée est sur le côté du bâtiment. Dès que nous franchisons la porte située après le dépôt des valises on nous saute dessus pour nous prendre en photo avec comme fond une toile avec le bateau. Nous refusons.
On s’enregistre il est 10h00. On doit attendre 11h00 pour embarquer alors on nous offre à boire et il y a des stands présentant les options proposées par MSC (excursions, forfaits boissons…).
Vers 11h30 nous embarquons enfin. Le hall d’entrée du navire est immeuble. Notre chambre n’étant pas disponible avant 14h00 nous commençons la visite du bateau et nous nous rendons à la cafétéria située au pont 13. Le buffet est immense et il n’y a encore personne. Nous prenons un hamburger et nous nous posons à une table (qui restera d’ailleurs « la nôtre » tout le séjour). Après le déjeuner nous nous rendons à notre chambre, il est 13h30. On se détend et on attend nos valises. Vers 16h30 exercice de sauvetage. La sirène retentit dans tout le bateau et nous devons nous diriger au pont 7. Nous sommes dehors sous la pluie en attendant que l’exercice soit terminé.
Après avoir pris l’eau au pont 7, nous décidons d’aller boire un petite mojito au Tucano. Ce fut la surprise à l’addition car tous les prix sont HT, il faut rajouter 15 % aux tarifs indiqués. Le verre de mojito à la main nous regardons le bateau s’éloigner de Venise depuis une lucarne. C’est magnifique.
Il est 18h30 on se dirige vers le restaurant qui nous est attribué. On nous place à une table de 8. Finalement nous ne serons que 4. Bien sûr on ne prend rien à boire car tout est payant et cela surprend nos voisins de table (des bobos de Saint-Martin). L’attente est un peu longue. On est mal à l’aise avec des inconnus et nous n’avons rien d’intéressant à raconter. Après le dessert nous retournons à la cafétéria pour boire un verre d’eau et pour que monsieur mange car il a encore faim. Retour à la chambre où je découvre que j’ai oublié le routard dans la voiture et le chargeur de téléphone au camping. A 20h30 on retourne au Tucano assister à une initiation à la bachata. On s’assoie à une table et par chance nous ne sommes pas obligés de consommer.
A 21h40 retour dans la chambre pour notre première nuit à bord.
2015.06.14 Départ-2 2015.06.14 Départ-3 2015.06.14 Départ-4 2015.06.14 Départ-9 2015.06.14 Départ-10 2015.06.14 Départ-13 2015.06.14 Départ-18 2015.06.14 Départ-19 2015.06.14 Départ-21 2015.06.14 Départ-23

 

Croisière : l’ltalie du nord et Venise

Samedi 13 juin

Et voilà c’est parti, en route…
Au vu des prix d’avion pour se rendre à Venise, nous avons pris la décision de nous rendre jusqu’au port d’embarquement en voiture. Nous sommes partis à 7h00 du matin et nous avons pris la direction du Tunnel du Mont-Blanc jusqu’à Milan.
Comme il était tôt quand nous sommes passés non loin de Vérone nous avons voulu nous arrêter pour visiter un peu le centre de cette ville si connue des amoureux.
Malheureusement impossible de trouver comment se rendre au centre-ville en voiture. En tournant en rond nous sommes tombés sur un grand marché (plus grand que celui de Turin pour ceux qui connaissent) où nous nous sommes promenés un moment puis nous avons mangé dans une pizzeria juste en face.
Après une bonne pizza nous avons repris la route pour nous rendre au camping « Village Jolly » de Mestre (à 10km de Venise). En sortant de l’autoroute à Mestre nous sommes par hasard tombés pile devant le camping. La catastrophe pour le « check in », nous faisons la queue plus de 45 min.
Le bungalow et minuscule, un peu vétuste et sent le renfermé. Nous nous changeons et aller de suite nous rafraichir dans la piscine.
En fin de journée et après un bon bain dans la piscine (et comme il fait trop chaud dans le bungalow) nous décidons d’aller visiter Venise. On trouve de suite un parking en suivant les voitures devant nous.
Nous nous promenons dans cette belle ville pendant environ 3 heures….on ne se lasse pas, c’est magnifique. Les italiens sont accueillants, font des efforts pour parler français. Un régal cette ville (à refaire d’ailleurs).
Par contre les restaurants étant un peu hors de prix nous décidons de retourner sur Mestre et on s’arrête manger au Mac Do. En sortant impossible de trouver le camping, la rue n’existe pas sur nos GPS, on galère, je panique…et puis finalement grâce aux coordonnées GPS on finit par y arriver.

2015.06.13 Venise (2) 2015.06.13 Venise (5) 2015.06.13 Venise (15) 2015.06.13 Venise (22)_01 2015.06.13 Venise (23)_01 2015.06.13 Venise (25)_01 2015.06.13 Venise (27) 2015.06.13 Venise (52) 2015.06.13 Venise (75) 2015.06.13 Venise (80) 2015.06.13 Venise (92)

 

 

 

Partir en croisières avec MSC

Nous revenons à peine de notre croisière (Italie, Grèce et Monténégro) avec le croisiériste MSC.
Nous sommes contents d’avoir fait une croisière mais je pense que cela sera la première et la dernière… en tout cas avec MSC.

Les plus :

  • Le prix : nous avons eu pour le prix d’une cabine intérieure une promotion avec balcon. D’ailleurs je suis ravie car le balcon est vraiment indispensable (je vous expliquerai plus tard pourquoi).
  • Les destinations proposées : MSC était le seul qui proposait en même temps Athènes et Santorin. Je voulais vraiment faire Santorin et mon homme ne voulait pas rater Athènes (la ville des Chevaliers du Zodiaque).
  • La chambre : elle est vraiment belle, spacieuse, la literie neuve, avec un grand balcon où l’on peut s’asseoir.
  • La gentillesse du personnel : Nicolas notre « homme de chambre » de Madagascar était très gentil, souriant. Le personnel du spa, tous des cubains ce qui nous a ravi comme mon homme est Espagnol (pas de souci de langue).
  • Le SPA : certes il est payant mais au moins nous sommes tranquilles, sans bruit, sans la folle des piscines et du buffet….rien de tel pour se détendre. D’ailleurs 2 jours pendant la croisière il y a eu une promotion « coiffure » à 15 € au lieu de 25 € (j’en ai profité).
  • Le théâtre : les spectacles sont très biens mais alors l’animateur avant est très lourd et les gens ne respectent rien : entre ceux qui jouent avec leurs portables, ceux qui vous marchent dessus et qui changent 4 fois de place…

Les moins :

  • Les tarifs : tous les tarifs dans le bateau sont indiqués hors taxe. Donc à chaque fois il faut rajouter 15 %  au prix indiqué. Je ne parle même pas des prix d’une simple bouteille de vin au restaurant qui coûte HT 40 € (c’est abusé).
  • Les piscines : c’est l’horreur, dès très tôt le matin les transats sont pris d’assauts. Il y a énormément de monde, c’est très bruyant, trop d’animations… Et si on décide de consommer il faut attendre plus de 40 min pour avoir son verre.
  • Le buffet : la aussi c’est la folie, beaucoup trop de monde le matin et le midi. Le matin cela va encore, on arrive à trouver une place entre deux touristes mais le midi c’est impossible. On se fait bousculer pour arriver au buffet, on attend des places pour manger…. Au final nous avons mangé tous les midis dans notre chambre un hamburger (vive le balcon). Et oui, le buffet « hamburgers » était le seul duquel nous pouvions encore approcher.
    Par contre en général le soir c’est assez calme (comme certains vont au restaurant), on se trouve même avec le personnel assis aux tables voisines. Autre point positif : l’eau, le thé et le café sont gratuits (enfin quand la machine à café de sert pas de l’eau marron lol).
    Par contre, c’est vrai qu’il y a du choix et pour tous les goûts….quand on peut s’approcher !
  • Le restaurant : on est obligé d’aller manger à une heure précise. Si vous vous attendez à manger en amoureux, c’est raté car en général ce sont des tables de 8 donc on se retrouve à manger avec de parfaits inconnus. Si on décide de consommer tout est bien sûr payant mais comme nous étions au courant nous n’avons rien bu ce qui a énervé le serveur ! Le service est très long au départ car ils attendent que toutes les tables soient pleines (sauf qu’en fait beaucoup de personnes préfèrent manger au buffet). On nous force a être pris en photo (ce n’est pas de la faute du pauvre photographe, je le sais bien).
  • Mauvaise organisation pour la sortie à Santorin (plus de détails dans un autre post à venir) : il faut aller faire la queue à 7h00 du matin à un bout du bateau pour avoir un numéro de sortir puis allez attendre (à l’heure indiquée sur le ticket de sortie) au théâtre. Ensuite au théâtre il faut attendre qu’on appelle notre numéro et suivre une animatrice qui nous fait encore traverser tout le bateau pour sortir et prendre la navette.
  • En règle générale : franchement sur le bateau on s’ennuie car on ne peut pas aller aux piscines qui sont pleines, les bars il faut consommer et c’est hors de prix, le casino est fumeur (allez savoir pourquoi d’ailleurs), les boutiques « duty free » il n’y a que des marques et donc c’est très cher…

    Jpeg
    Les piscines

Organiser sa première croisière

Comment je le racontais dans un précédent post nous partons le 14 juin pour une croisière à destination de l’Italie, la Grèce et le Monténégro.
Pas évidant d’organiser tout cela car nous ne connaissons pas le « système » croisière. Nous sommes plus habitués aux vols / hôtels et je cours toujours après les « bonnes affaires » via ebookers, booking ou trip advisor. N’ayant pas un gros budget (la croisière en elle-même a déjà fait un trou au porte-monnaie) je suis à la recherche d’astuces, de tuyaux, de conseils…pour le bateau mais aussi et surtout pour les destinations.
La première chose que j’ai faite c’est bien sûr d’aller sur le site du croisiériste (MSC Croisières) pour regarder un peu les tarifs des excursions, des boissons sur le bateau… J’ai pris peur en voyant le tarif des boissons Allegrissimo (all inclusive) à 182 € par personne ou encore des excursions à 90 € / personne.
Alors me voilà partie à la recherche d’idées pour voyager et faire les excursions à moindre coût. Merci internet car il y a des forums, des blogs….
Parmi les forums je suis retournée sur VoyageForum où je m’étais inscrite il y a des années pour trouver des informations sur Cuba. Il y a sur le forum un onglet spécifique aux croisières et certains inscrits n’hésitent pas à laisser l’adresse de leurs blogs.
Une mine d’informations, je me régale et j’ai entre autres accroché sur ces deux blogs :

Le départ est prévu dans un mois, j’ai donc un mois pour tout organiser !!!
Le compte à rebours est lancé.

Santorin