Et si j’achetais moins ?

Voilà la question que je me pose en ce moment. Faut-il que je continue d’acheter alors que mes placards débordent ?
Je me suis rendue compte récemment que certaines pièces de mon placard n’ont été portées qu’une seule fois et sont restées oubliées dans ma penderie.
Pourquoi ? Tout simplement parce que j’ai la fièvre acheteuse et que j’adore faire les boutiques. Tous les mois j’essaie de me faire plaisir dès que j’ai ma paye. Mais ces nouvelles pièces sont-elles vraiment indispensables ? Ne puis-je pas seulement me contenter de ce que j’ai déjà ?
Pourquoi ai-je toujours besoin d’acheter ? En fait je crois que j’ai besoin d’être à la mode, que j’ai besoin d’être toujours bien habillée. Je ne m’aime pas physiquement et être bien habillée m’aide à me sentir mieux dans mon corps.
J’ai aussi besoin de compenser un manque que j’ai eu adolescente et certaines périodes de ma vie (célibataire). Adolescente je n’avais que très peu de vêtements que j’usais jusqu’à la fin car mes parents n’avaient pas les moyens. Je n’ai jamais eu de marques, je n’avais que 2 jeans, quelques pulls et pourtant je n’étais pas malheureuse. Mais quand j’ai eu mes premiers salaires j’ai changé et j’ai commencé à me faire plaisir, de plus en plus et de plus en plus souvent.
Lorsque j’ai divorcé, j’ai perdu beaucoup de poids mais mes finances ne me permettaient plus de m’acheter des vêtements tous les mois. J’ai racheté le minimum à ma taille et je jouais beaucoup sur les accessoires que j’avais depuis un moment. Je me souviens même avoir reprisé mes chaussettes ou mes collants.

Mais faut-il que je continue à dépenser autant tous les mois ? Je vais essayer dans les mois avenir d’acheter moins, ou alors juste l’indispensable. C’est un gros défi qui ne va pas être simple à relever sachant que je vais à Madrid la semaine prochaine.

Il faut aussi que je passe par une autre étape indispensable : le tri. Je garde certains vêtements que je suis sûre de ne jamais reporter. J’ai déjà commencé un petit peu en en donnant à des amies ou tout simplement à Emmaus. Je voulais faire quelques brocantes mais le temps me manque.

dressing1

 

 

Publicités

Cette paire de bottes que je voudrais tant

L’hiver, j’adore porter des belles petites robes avec mes collants opaques et une belle paire de bottes.
Sauf que dans la « vraie » vie ce n’est pas possible.
En fait, c’est très dur pour moi de trouver une paire de bottes sympathique, féminine et sans trop de talons dans laquelle je rentre.
J’ai malheureusement les chevilles et les mollets trop gros et je ne trouve pas de paire de bottes adapter.

Ohhhhh secours femme ronde cherche chaussures à son pied !

Non mais sérieusement ce n’est pas drôle, personne ne pense aux femmes un peu fortes des mollets. Les seules paires de bottes que je trouve, en général c’est sur le marché, elles sont de mauvaise qualité, prennent l’eau…
Je voudrais une vraie belle paire de bottes en cuir.

Ce midi je suis allée faire un petit tour à la Halle aux Chaussures car j’ai 20 %. Il me semblait qu’à une époque ils avaient une collection pour les mollets larges. Je n’ai rien trouvé.
Par contre j’ai flashé pour une superbe paire camelle à bride et bouclier doré (ici). Mais voilà impossible de fermer la chaussure, mon pied ne passe pas.

Dommage !

Si vous savez où je peux trouver des bottes adapter aux mollets un peu trop larges, je suis partante.

lh

Stocard : vos cartes de fidélité dans votre mobile

Toutes les enseignes proposent aujourd’hui une carte de fidélité : promotions, bons de réductions… On se retrouve donc très vite avec des dizaines de cartes de fidélité dans son porte-monnaie.
Pour ma part, j’avais commencé à faire un tri : j’ai les plus utilisées dans mon porte-monnaie (Kiabi, Intermarché, Camaieu….) et les moins utilisés restent à la maison dans un porte-cartes. Sauf que je me retrouve souvent dans une boutique sans ma carte de fidélité restée sur mon bureau. Certains enseignes nous retrouvent grâce à notre mail donc c’est quand même pratique.

C’est un peu par hasard que j’ai découvert une application pour smartphone android permettant de regrouper toutes mes cartes de fidélité. Il s’agit de l’application « Stocard ».

L’application est très simple d’utilisation, il suffit de scanner le code barre de la carte de fidélité. C’est très facile et j’ai été surprise par l’efficacité du scanner contrairement à l’application « Pass2U Wallet ». Si le scanner ne marche pas on peut très bien faire une saisie manuelle.

Grâce à son large choix d’enseignes, Stocard m’a permis de vider mon porte-monnaie en ayant toujours à portée de main mes cartes de fidélité.
Il faut savoir que cette application est aussi disponible sur iOs.

screenshot_2016-10-12-14-11-29

Mon nouveau appareil photo : Olympus Om-d e-m10 mark ii

Photographe amateur depuis des années,  j’avoue avoir un peu mis cette passion de côté depuis 2/3 ans. Les raisons ? Une grossesse avec interdiction de sortir puis un petit gars dont il faut s’occuper (et je ne suis pas fan des photos en intérieur, je ne maîtrise pas assez).
Pourtant bien équipée (2 boîtiers, des tas d’objectifs, des filtres, tout de la gamme Nikon) je ne sors mon « attirail » un peu trop lourd, que très rarement (baptêmes, mariages, vacances…).
Si cela vous tente je vous laisse d’ailleurs découvre mon site de photographies : Sonia’s MomentIl y a quelques années j’ai découvert la photo « vintage » et je suis devenue accro à ces petits filtres donnant à nos photos un petit côté vieillot, rétro. Pour donner ce rendu à mes photos j’utilise un logiciel de post-traitement et quelques filtres trouvés gratuitement sur le net. J’ai eu l’occasion d’utiliser ces filtres lors de post-traitement de séances mariages et j’avoue adorer.
Puis lorsque j’ai arrêté d’utiliser mon réflex j’ai téléchargé quelques applications sur mon téléphone pouvant le faire : « Instagram », « Aviary », « Retrica ».

Il y a quelques semaines, j’ai découvert les photos d’une blogueuse que je suis via mon blog « Mini Lou, Nini Nous ». Je suis tout de suite tombée « amoureuse » de ses photos vintage et du filtre qu’elle utilise. Je l’ai contacté pour lui demander « sa technique » (je pensais à un filtre en post-traitement en fait ou une application pour smartphone). Elle m’a répondu utiliser un filtre directement proposé par son appareil photo. Il s’agit de l’Olympus Om-d e-m10 mark ii.
Ni de un, ni de deux, je me suis tout de suite renseignée sur le net pour avoir plus d’information sur cet appareil photo hybride, découvrir ce qu’il offre et surtout connaître son prix. En voyant le prix, j’avoue avoir pris peur car en plus il faut prévoir des objectifs.
Le soir j’en ai tout de suite parlé à mon homme qui s’est renseigné de son côté (il maîtrise plus le côté technique que moi)

La solution qu’il me propose : un boîtier d’occasion. J’ai donc commencé un peu à fouiller sur le net, sans grande conviction (je me méfie de l’achat d’occasion surtout sur le net).
Hier matin je reçois un « whatsapp » de mon homme avec en photo l’appareil que je cherche. Il a réussi à le trouver d’occasion dans un de ses magasins d’occasion favori de Genève (il m’a acheté plusieurs objectifs dans ces magasins). On en vient ensuite à parler de l’objectif et il m’annonce avoir trouvé dans un autre magasin d’occas’ un objectif lumix compatible.
Et voilà, je suis au anges, j’ai un superbe appareil à prix réduit et en très bon état. Seul inconvénient, l’objectif que je trouve un peu gros par rapport à l’appareil (et un peu lourd aussi). J’ai hâte de pouvoir l’essayer tranquillement et pourquoi pas vous faire découvrir quelques clichés.
Plus qu’à trouver une petite sacoche « vintage » et peut être un objectif un peu moins gros pour pouvoir l’emporter en valise cabine lors de mes futurs voyages.

omd10

(Ps: en photo ce n’est pas le mien)

 

L’hiver arrive à grands pas

Le week-end dernier fut très pluvieux et les températures ont bien chuté pour n’avoir qu’un petit 4°C ce matin. C’est officiel d’ailleurs la saison des rhumes, bronchites, nez qui coulent…. est ouverte et c’est malade que j’ai commencé et d’ailleurs aussi terminé le week-end.

Vendredi passé je suis allée à Chaussexpo récupérer une petite paire de boots bordeaux commandé sur le net. Et oui comme je vous l’ai dit, le bordeaux sera ma couleur de prédilection cette saison.J’ai déjà cette paire en noir d’ailleurs !

811380

Ayant un peu de temps à passer avant de récupérer le petit chez sa nounou j’en ai profité pour aller faire un tour chez Kiabi voir un peu les nouveautés (je ne vais pas vous mentir j’y vais presque toutes les semaines).
Voici mes petites trouvailles :

  • Un gilet long ouvert à 12 €  (similaire ici) : je l’ai pris en bordeaux par contre.

gilet12

  • Une chemise blanche avec imprimés (ici)

chemisier-fluide-en-voile-crepe-blanc-skieur-femme-tv222_9_zc1

 

J’aime, je n’aime pas

J’avais envie de vous faire un article un peu particulier (on en voit beaucoup du genre en ce moment sur la blogo) pour que vous appreniez à me connaître un peu.
J’ai peu de lectrices sur mon blog, peut être du fait qu’il n’y a pas de présentation de mes tenues. Mais comme je le disais il y a quelques temps, je ne m’aime pas, je n’aime pas être prise en photographie et je suis plus à l’aise derrière un objectif que devant.

J’aime :

  • l’automne et les feuilles qui tombent des arbres
  • la raclette et la fondue (logique pour une savoyarde)
  • le shopping (vous l’aurez deviné)
  • regarder des navets sur M6 l’après-midi (seul problème c’est qu’à force je les ai tous vus)
  • les roses bleues
  • la techno et la salsa
  • regarder un coucher de soleil sur la mer
  • l’Espagne et en particulier Madrid
  • les tapas
  • le manchego (fromage espagnol)
  • la photographie (enfin quand j’avais encore le temps d’en faire)
  • le chocolat chaud avec plein de crème chantilly
  • le ski mais quand il fait grand beau
  • la pizza à la raclette préparée par notre pizzaiolo
  • l’Ile Maurice
  • tenir mes blogs
  • prendre le métro
  • les glaces au yaourt
  • les séries « Dr Quinn » et « La Petite Maison dans la Prairie »
  • faire le ménage (cela me détend)
  • me coucher tôt (et oui je me couche comme les poules vers 21h00…mais bon je me réveille à 4h00)
  • les gens ponctuels voir même en avance
  • les week-ends en amoureux
  • les mojitos

Je n’aime pas :

  • les fêtes de Noël
  • les carottes
  • me maquiller et surtout me démaquiller
  • lire. J’ai acheté les trois volets des « 50 nuances de Grey » mais je n’ai du lire que 50 pages. Idem j’ai acheté le livre de Laëtitia Millot je n’ai lu que 20 pages
  • les hypocrites
  • la méchanceté gratuite
  • les alcooliques
  • conduire sous la pluie et pire encore de nuit
  • le brouhaha (à cause de mes acouphènes)
  • le bruit d’un ventilateur ou d’une climatisation dans une chambre
  • les films d’actions, de suspens. Je ne regarde jamais un film interdit au moins de 12 ans.
  • les conflits
  • qu’on me grille la priorité en voiture
  • qu’on me prenne en photo, mon sourire est horrible en plus
  • la politique
  • les tripes, les atriaux et les abats
  • le vin rouge
  • mes dents et mon sourire

Et vous alors ? Dites moi tout !

love-1341480_960_720

Week-end shopping à Lyon

Le week-end dernier je nous avais réservé un petit appart’hôtel à Lyon. L’occasion de passer un petit week-end en amoureux (le petit étant chez mes parents) et en profiter pour refaire la garde-robe pour la saison d’hiver.

Entre le petit et moi j’avais besoin de faire beaucoup d’emplettes :

  • pulls, bodys et jeans pour le petit
  • tee-shirts (pour la salsa car il fait une chaleur horrible dans la salle), robes (pour les soirées salsa), pulls, manteau pour moi.

C’est dans le quartier de Confluence que nous avions notre hôtel. Nous sommes arrivés tard le vendredi soir donc nous avons juste mangé dans un petit restaurant de quartier puis nous sommes allés nous coucher.
L’appartement est très sympa, avec une petite cuisine et un balcon gigantesque.

Le lendemain matin nous avons pris le tramway de bonne heure après un petit déjeuner. Le tramway nous a emmené directement à la Part-Dieu (parfait).
Direction Primark (pour éviter la foule en y allant tôt). J’ai trouvé tout ce que je cherchais pour le petit. Je lui ai pris 3 gros pulls, des bodys, des slips (Pat Patrouille, attention pas n’importe quel slip mdr) et un jean. Mon homme lui s’est pris des tee-shirt pour le boulot. Quant à moi je n’ai rien trouvé. Les pulls et les manteaux n’étaient pas encore présents dans les rayons. Je me suis juste pris un pyjama, un foulard bordeaux, un tee-shirt noir et une ceinture.

Ensuite direction New look. Je vois toujours de très belles pièces provenant de New look portées par les blogueuses mais je n’ai rien trouvé. Ensuite nous avons fait plusieurs boutiques : Mim, Mango, Zara, la Fnac (pour mon homme), Desigual, Pull and Bear….et j’en oublie.
Je me suis trouvée une veste d’hiver chez Pimkie ainsi qu’un pull bordeaux (ma couleur de cette saison).

  • Manteau Pimkie

manteau

  • Pull torsadé bordeaux (et oui je vis en montagnes et l’hiver j’aime bien avoir de gros pulls bien chauds)

pull

Nous avons fini notre matinée shopping par un magasin que j’aime bien aussi : New Yorker. Je me suis trouvée une petite jupe moulante « éthique » (5 €, rien à dire) et des tee-shirts pour la salsa (des basiques : camel et bordeaux).

Après un petit sandwich nous sommes retournés à notre hôtel déposer nos sacs (un peu trop lourds).

Comme il faisait beau nous avons voulu découvrir un peu le quartier de Confluence et mon homme était motivés pour faire les boutiques. Non loin de notre hôtel se trouve le Centre Commercial de Confluence. J’adore l’architecte très moderne de ce nouveau quartier et je pense qu’on y retournera.

JpegJpeg

Nous y avons découvert une nouvelle marque de thé que je ne connaissais pas : Kusmi tea. Alors je suis ressortie avec 3 nouvelles saveurs à découvrir.

Jpeg

Ensuite petit tour dans boutiques du Centre Commercial mais le monde a eu raison de nous et nous avons préféré nous poser en terrasse pour boire un verre.
Nous avons terminé notre soirée par un repas « Tapas » au soleil sur la terrasse de notre appartement. Le paradis !

Le lendemain comme le Centre Commercial était ouvert j’ai voulu retourné faire un petit tour à New Yorker pour essayer des pièces vues la vieille. Je suis ressortie du magasin avec une doudoune bordeaux (quand je disais que le bordeaux allait être ma couleur cette saison), des débardeurs (pour mettre sous mes pulls l’hiver) et un sweat bordeaux.

Ensuite retour à la maison par Aix-les-Bains où nous nous sommes arrêtés pour manger Indien en terrasse face au lac.

Un beau petit week-end mais je regrette de ne pas avoir trouvé ce que je cherchais vraiment : des pulls (on va dire plutôt mi-saison) et une ou deux petites robes sympas pour les soirées salsa.

Quand une baisse de moral se fait ressentir

Je ne sais pas pourquoi mais depuis toujours (enfin depuis que j’ai un salaire), lorsque je ne vais pas bien j’ai besoin de faire du shopping.
Avant c’était dans les petites boutiques du coin mais maintenant c’est devenu vraiment plus simple avec internet.
Depuis quelques mois je n’ai pas trop le moral, le début d’année a été très dur au niveau de la santé (suspicion de glaucome et quelques semaines plus tard suspicion de cancer) puis maintenant c’est au niveau du boulot que cela ne va pas (je vous en parlerais bien mais je risque de faire un roman).
Alors depuis quelques mois je me lâche (un peu trop). Je suis devenue une acheteuse impulsive qui achète juste pour dire d’acheter. J’ai fait le plein de chaussures, puis j’ai voulu tester certains sites chinois. J’ai demandé à mon homme un week-end shopping à Lyon (on y va demain). Ce midi je n’ai à nouveau pas pu résister et j’ai craqué sur un jean/jogging chez Tati. Bon à la base je suis allée manger avec ma soeurette qui n’a pas le moral non plus. Comme on avait du temps et que je sais qu’elle adore Tati je me suis dit que cela pourrait lui changer les idées. Cela a bien marché car elle est ressortie le panier plein et moi avec un jean de plus dans ma garde robe.
En fait dès que je vois une tenue sympa chez une blogueuse j’ai envie de l’acheter (bon souvent le prix m’en coupe vite l’envie).

En plus avec la reprise de la salsa hier j’ai envie de m’acheter plein de top sympas (il fait horriblement chaud dans la salle) et des petits gilets pour sortir du cours. J’hésite aussi à me prendre des robes pour nos soirées salsa du vendredi soir. Et puis il me faut des chaussures de danse. En fait j’en ai déjà plusieurs paires mais je suis allée sur Amazon ce matin et belle surprise en voyant que les prix ont énormément diminués en quelques années.

Je vais peut être prévenir ma banquière lol !!!

Et vous que faites-vous quand vous n’avez pas le moral ?

105

 

Reprendre la salsa

Avec la rentrée je vois beaucoup de blogueuses prêtes à reprendre le sport.

De mon côté c’est décidé, je vais me remettre à la salsa.
J’aime danser et cela depuis toujours. J’ai pris des cours de rock il y a plus de 15 ans puis lorsque je me suis retrouvée célibataire je me suis inscrite à la salsa avec une voisine de palier. En dehors d’apprendre à danser cela m’avait permis de me faire un cercle d’amis « danseuse » avec qui j’avais danser tous les vendredis soirs.
Et puis plus tard j’ai rencontré mon chéri, il a voulu s’inscrire avec moi pour me faire plaisir mais cela fût une catastrophe car il est raide comme un piquet. Alors plus pour lui faire plaisir, j’ai préféré arrêter car il s’ennuyait carrément à nos soirées salsa, cela me faisait mal au coeur. Ensuite nous avons déménagé, j’ai eu mon fils…et bref voilà 4/5 ans que j’ai arrêté.
J’ai hésité à m’inscrire l’an passé mais l’école ne me donnait pas trop envie : bien trop d’élèves et j’aime bien les cours où nous ne sommes pas très nouveaux, je suis plus à mon aise.
Un de nos amis s’est inscrit l’an passé à la bachata et nous a parlé de son école. J’ai longuement réfléchi et même s’il voulait que je m’inscrive je ne l’ai pas fait. C’était déjà en décembre, j’avais râté 2 mois de cours…..

Cette année, il s’est inscrit à la salsa et m’en a parlé. Il m’a aussi parlé des soirées données tous les vendredis dans la salle. Tentée mais hésitante (je me couche comme les poules et c’est à 21h00 sans parler des cours que je fais manqué car mon homme sera à l’école en Suisse), j’ai finalement décidé de m’inscrire.
Le premier cours est ce mercredi.
Après est venue la question de savoir si je reprenais en intermédiaire ou en débutant.
J’ai peur de m’ennuyer en débutant mais en regardant des vidéos sur Youtube hier, j’ai vu que je ne me souvenais vraiment de rien (sauf des pas de base). Donc je retente, en débutant et du coup je serai avec mon pote !

thumb_768-768_fiche_visuel552ce1b1e968a

 

L’automne est là

L’été aura joué les prolongations cette année pour notre plus grand plaisir.
Mais voilà depuis 3 jours l’automne s’est bien installé et on a perdu plus de 15°C. Nous avons même mangé notre premier fondue savoyarde vendredi passé (à la base on avait prévu un barbecue mais entre le froid et la pluie, un repas plus hivernal s’imposait).

L’automne est sans hésitation mais saison préférée. J’adore voir les arbres changer de couleur, les feuilles mortes dans les chemins…. C’est l’époque de ressortir les bottes, les vestes en simili cuir, les petites robes que l’on porte avec un collant noir opaque (maaaa chériiiiiiiiiiiiie)

En prévision de l’automne j’avais déjà commencé à refaire ma garde-robe, pas évidant car  il faisait encore 30°C et je n’avais pas vraiment envie de penser aux pulls….

Voilà mes trouvailles :

  • Jean skinny zippé de chez Pimkie (ici).
    J’ai acheté un deuxième skinny mais de couleur brute (introuvable sur leur site) que j’ai eu à – 50 % (c’était une promo sur le deuxième jean)

skinnyzippe

  • Sac noir de chez Chaussexpo (ici).
    Maman, il est plus pratique pour moi d’avoir un sac que je peux porter en bandoulière. Alors même si c’est un peu moins sexy, c’est beaucoup plus pratique.

sacchauss

  • Chelsea boots de couleur noire que j’ai eu en promo à 15 € chez Chaussexpo (ici).
    Il y avait plusieurs couleurs au choix dont le bordeaux et franchement j’ai hésité mais finalement….

bootschauss